concert-img-web1.jpg

TAIKO

Taiko (太鼓?) veut dire tambour en japonais, ce mot vient du chinois : 太鼓 ; pinyin : tàigǔ ; littéralement : « tambour le plus grand » mais ce mot est généralement utilisé en dehors de ce pays pour désigner les différentes formes de tambours. Les Japonais préfèrent utiliser le terme plus spécifique wadaiko (和太鼓?, littéralement tambour japonais), associé depuis longtemps à l’histoire du Japon. La pratique du taiko fait appel à un travail corporel exigeant tel qu’on le retrouve dans beaucoup de pratiques telles que les arts martiaux traditionnels. Faire le « bon son » demande un ancrage et une stabilité du bassin qui permet d’accéder à la souplesse, le silence intérieur et à la joie profonde que procure cette pratique. En ce sens, le taiko peut-être considéré, selon les sensibilités comme une musique, un art martial, une méditation ou une danse. Chaque groupe développe généralement plus fortement l’un de ces aspects.

alexandre BASSOTAIKO
Share this post